Dentelle contemporaine

  • Quand : le samedi 19 octobre 2019 > dimanche 20 octobre 2019
  • À quelle heure : 11h-17h
  • : Sterput - Rue de Laeken, 122 - 1000 Bruxelles
  • Combien : PAF 50€
  • + d'infos : Voir l'event FB
  • Présentation

    Atelier “dentelle contemporaine” animé par Deborah Lothe.
    À partir de 14 ans.
    PAF : 50€. Matériel fourni.
    Inscriptions : e2.galerie@gmail.com

    Samedi 19 et dimanche 20 octobre de 11h à 17h.
    5h d’atelier, 1h de pause.

    Stage d’initiation à la dentelle dans une démarche originale et contemporaine animé par l’artiste bruxelloise Deborah Lothe. Minutie, précision et patience sont de rigueur. Le stage propose l’apprentissage d’un point de base (Grillé, toilé, double passé) et l’appropriation de celui-ci par l’intégration du nouvel acquis dans une démarche et une création personnelle. Chaque participant peut également profiter d’une expérimentation libre en dentelle sauvage. Chacun repart avec sa réalisation.

    DEBORAH LOTHE
    La confrontation à la mort, à la maladie, son père médecin, la rigueur de la danse pratiquée depuis l’enfance, son métier de modèle vivant… Omniprésent, le rapport de l’être au corps, sa représentation anatomique aussi bien qu’esthétique, a marqué le parcours personnel et professionnel de l’artiste belge Deborah Lothe. Telle une évidence, le corps, dans sa beauté et dans sa décadence, apparaît comme le fil conducteur de son travail artistique. Elle a tour à tour exploré ce thème au travers de différentes disciplines artistiques, telle la danse, la performance, la photographie. Sa rencontre avec le fil, le travail textile, marque un tournant décisif dans son approche artistique. Ses œuvres mêlant dentelle, broderie et d’autres techniques, questionnent la fragilité, la tension, la brutalité et la beauté présentent au sein même de la condition humaine. Loin des clichés de la magnificence, le travail de Deborah Lothe est viscéral, direct, organique, incisif, sexuel. Il triture les tréfonds de l’âme en s’attaquant à la chair, s’appuie sur une recherche iconographique de la mort, de la cicatrice, de la douleur… L’empreinte du vécu. Son fil trace frénétiquement mais délicatement les lignes de vie du corps, évoquant le sang qui bat dans nos veines, notre force de vie.
    https://galerie-e2.org/deborah-lothe/


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama