Tristan des Limbes

Bio

Portraits ou autoportraits ? Double je, Tristan des Limbes se met à nu dans ses dessins et nous montre le mal-être à l’état pur. Voyage intérieur, la recherche au plus profond de soi, de sa chair, de son âme, comme pour en extraire une vérité. Tristan ou « l’ombilic des limbes » nous entraîne dans son univers en spirale, où la vie, la mort, la souffrance, l’existence même sont remises en question.
« Je fouille dans les têtes pour en extraire le jus le plus sombre, la bile la plus noire et je dévoile les endroits les plus cachés et les plus secrets, je vais là où l’on a jamais envie d’aller, je dessine ce que l’on a pas envie de voir : l’intérieur. Intérieur des têtes, intérieur des corps, et intérieur des organes. La folie à l’intérieur des têtes, la peur à l’intérieur des corps et l’amour à l’intérieur des organes. »

https://tristandeslimbes.wordpress.com/


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama