Ludovic Levasseur

Bio

Né en 1969 dans la banlieue parisienne, Ludovic Levasseur s’intéresse d’abord à la peinture et aux livres illustrés qu’il fabrique lui-même (1974). Il abandonne la peinture en 1992 pour se consacrer à la gravure sur cuivre, et plus spécialement à la gravure au burin. En alternance avec sa pratique de l’estampe, autodidacte en taxidermie et en chirurgie plastique, il fabrique depuis 2005 des poupées à base de mixtures organiques et chimiques, dont la morphologie dérangeante se rapproche des monstres de la médecine qui effrayaient au XIXe siècle.

Adorateur des Freaks, des pratiques anciennes de la médecine ou encore des curiosités médicales, Ludovic Levasseur fait figure d’anachronisme dans l’époque actuelle ou l’art numérique est roi en ressuscitant un passé médical et malsain.
Ses images et créatures ont surtout été publiées et exposées par le Dernier Cri à Marseille, ainsi que dans quelques rares endroits. Il édite également au sein de sa structure Ah Pook les gravures d’artistes dont il se sent proche.

L’artiste a exposé à Bruxelles (Galerie E² en 2016), Paris (La Halle Saint-Pierre en 2015-2016, Un Regard Moderne en 2003 et 2007, Arts Factory en 2007 et 2010), Marseille (La Friche Belle de Mai en 2015-2016), Sète (Musée international des Arts modestes en 2014-2015), Lille (La Belle Eposue en 2010)…

http://ahpookgravure.blogspot.fr

https://www.flickr.com/photos/ah-pook/

https://www.flickr.com/photos/ludovic-levasseur/