LL Cool Jo & Sylvain Havec

  • Quand : du Thursday 15th June 2017 au Saturday 12th August 2017
  • : Galerie E² / Sterput - Rue du Pont neuf, 4 - 1000 Bruxelles
  • Combien : Entrée libre
  • + d'infos : Voir l'event FB
  • Présentation

    Les illustrateurs LL Cool Jo et Sylvain Havec (axe Ouest-France) déboulent à la galerie E²/Sterput pour une exposition sobrement intitulée « 2-0 ». Soit une série de dessins multi-supports réalisés entre avril et juin 2017 où se mêlent silhouettes dégoulinantes et paysages pas toujours réalistes. Joyeusetés bordéliques chez l’un, rigidités cadavériques chez l’autre, on passera allègrement du rire jaune aux larmes acidulées, mais de manière égalitaire tant les deux font la paire…

    Vernissage

    Jeudi 15 juin de 18h à 22h.
    Sortie et signature du livre de l’expo – Cocktail surprise.
    16mm² : projection d’archives de la Cinémathèque de la FWB dans la zone obscure du Sterput.
    Sterput soundsystem.

    Atelier

    Rencontre avec les artistes samedi 17 juin de 14h à 17h.
    Discussions, tombola, goûter – Cadeaux des artistes et gâteau surprise.
    Inscription à e2.galerie@gmail.com.
    Entrée libre.


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama

Artistes

LL Cool Jo

LL Cool Jo récupère, détourne, recycle, colle, dessine et invente de ses mains avec les matériaux les plus pauvres et les outils les plus simples, un monde. À la fois tendre et étrange, sombre ou joyeux, toujours saturé de couleurs, de signes, d’énergie, son travail est spontané, explosif et diablement inventif. Son travail jaillit tout droit de son propre fond et non des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode. Ses œuvres sont toutes imprégnées d’influences diverses, l’esthétique punk, la culture skate, la BD indépendante, le graffiti brésilien, l’imagerie religieuse, le vaudou, Bukowski l’ivrogne… et autres expressions de l’art brut ou du metal.

Sylvain Havec

Sylvain Havec alterne graphisme et dessin. Cette capacité à changer de casquette se retrouve dans sa pratique et au fil de ses expositions et publications. Souvent hors échelle, ses personnages, semblables à des cibles de tir à la sarbacane, se détachent des puzzles de textures de l’arrière plan. L’artiste évoque les environnements à travers des symboles formels, vagues de la mer, sommets de la montagne, briques de la ville, qu’il répète jusqu’à saturation, qu’il éprouve lui même au point d’abandonner ses rotrings pour des feutres et se laisser aller au gag. Cette désinvolture n’a de commun avec ses réalisations perfectionnistes tatillonnes qu’un mélange de noirceur, de pessimisme et d’humour noir.

Livre