Grand Bal Exophtalmique

  • Quand : du Friday 18th September 2015 au Saturday 19th September 2015
  • : Au Kabinet : Avenue de la Reine, 211 à 1000 Bruxelles.
    Vernissage le vendredi 18 septembre à 18h de l'exposition des originaux.
    Visites sur RDV juqu'au 30 septembre.

    Au Barlok : Avenue du Port, 53 à 1000 Bruxelles.
    Ouverture le samedi 19 septembre à midi.
    Midi : table d'hôtes.
    Après-midi et soirée : ateliers, installations, expositions, projections, distros, bar etc.
    Soirée et nuit : concerts et performances.
  • Combien : Prix conseillé : 6,66 €
  • + d'infos : Voir l'event FB
  • Présentation

    Le Grand Bal Exophtalmique est un évènement proposé par la petite bande de vicelards de E², et qui aura lieu les 18 et 19 septembre 2015.

    Le 18 septembre, au Kabinet, on vous propose le vernissage d’une exposition d’œuvres originales créées spécialement pour l’occasion par une fameuse brochette d’artistes visuels probablement adeptes (et certainement victimes) de problèmes oculaires.

    Ces œuvres constitueront en même temps la base visuelle d’une installation pleine d’échardes que vous retrouverez dès le 19 septembre au Barlok.

    Car il y aura, pour vous accueillir dès le 19 à midi, à l’intérieur même du Barlok, rien de moins qu’un fantastique labyrinthe qui dépassera tous vos rêves les plus fous (si vous faites en tout cas partie des ces gens qui ne font pas de rêves spécialement fous).

    Il vous sera donc possible d’y errer pour paisiblement halluciner sur les œuvres exposées, vous terrer dans des impasses aménagées par des artistes triés sur le volet et, en bref, baigner et vous liquéfier dans une installation toute en surcharge visuelle et sonore, avec des images tout à fait perturbantes, des clignotements épileptiques et de la musique de dégénéré.

    On ne recule vraiment devant rien quand il s’agit de vous faire passer un sale quart d’heure d’errance et de perdition.

    Un véritable paradis de masochiste heureux, une orgie pour vos sens, et une certaine idée des vacances.

    La journée du 19 sera ainsi rythmée par des ateliers et repas divers, et à l’approche de l’apéro, on lancera les hostilités musicales, avec une programmation qui réunira scientifiquement un panel assez large de musiciens combinant à la fois problèmes psychologiques et troubles de l’audition. Après cette expérience, des disc-jockeys viendront rejouer le siège de Waco jusqu’à épuisement des combattants.

    En somme, des expositions, des ateliers, des concerts, des installations, de l’alcool, de la sueur, des cris de joie ou d’angoisse, tous ensemble, main moite dans la main moite, pour deux jours de pets et de panique.


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama