GOnzine 5 & Sarah Fisthole

  • Quand : du Thursday 7th April 2016 au Saturday 30th April 2016
  • : Chaff : Place du Jeu de Balle, 21 - 1000 Bruxxel
  • Combien : Entrée libre
  • + d'infos : Voir l'event FB

Présentation

E² a le plaisir d’être invité au Chaff !

GONZINE 5
Le GOnzine est une revue exclusivement composée d’artistes/auteures féminins. Sa création est à l’initiative de Sarah Fisthole, en 2011. Auteure BD, dessinatrice, graveuse et relieuse de formation, elle connait la mécanique du livre. Elle décide de mettre ce savoir au service de femmes qui ont un propos artistique déjà affirmés. Le Gonzine est relié main, il fait une centaine de page et compte une trentaine d’auteures (gravures, collages, dessins, textes…etc).

Avec les dessins originaux de : Albane Moll – Alizée Adams – Anais Barrachina – Ana Serra – Anne Van der Linden – Anne-Sophie Malice – Audrey Faury – Audrey La Delfa – Aurore Laloy – Claire C. – Claire Carré – Côtelette – Claire Morel – Dahlia Noir – Eleonore Lebidois – Eva Popo – Evdokia Kimoliati – Fanny Fa – FrankieM – Karyn Dahmani – Hikiko Mori – Lea et Luce – Laurie Franck – Yokogaga – Marlène Tissot – Magdalena Vexenat – Osmose Curves – Pole Ka – RAC – Sarah George – Sandra Vérine – Sarah Fisthole – Stéphanie Chardon – Tarte Tatin – Tristan des Limbes – Viola Corp
https://www.facebook.com/GOnzine-189733914386431/

Public averti

SARAH FISTHOLE : Les LinoFists ‘Sugarmorphics’
Auteure, dessinatrice, relieuse, peintre et des fois écrivaine, Sarah Fisthole a lancé sa propre revue : le Gonzine.
Son travail offre de puissantes visions d’un corps féminin entre soumission, opulence, sexualité vorace et romantisme exacerbé. L’exposition présente les gravures de l’artiste et E² sort un ouvrage en riso et sérigraphie pour l’occasion.
http://www.sarahfisthole.fr/

Vernissage

Jeudi 07.04.2016 – 18:00-01:00 – gratis

TOTENFEST
post-acid-noise-wave-synth-polka

CELLULE 34 (BE)
« Boite à rythme glaciale cherche guitare stridente et synthé polaire pour groove angoissant et poisseux. Rendez-vous à la cellule 34. »
Cellule 34 est le projet solo d’un ingénieux ingénieur du son bruxellois, il a déjà participé à de nombreuses compilations (Spielzeug Muzak, Peace and Noise, Serendip Lab…) et collaboré avec quelques membres de la scène no-new-wave-indus d’ici et d’ailleurs (Froe Char, Deep and deeper, Jeunesse fantôme…)
https://soundcloud.com/cellule-34

MUFFIN (BE)
new wave-cold wave-post-punk

Atelier

INITIATION À LA RELIURE
Découverte de la reliure et réalisation de carnet de notes, à partir de divers papiers de récupération. Apprentissage de deux techniques de reliure cousue et sans colle : la reliure « pamphlet » et la reliure « japonaise ». Les participants sont invités à apporter du papier en tous genres ! Le reste du matériel est pris en charge.

Maximum 12 participants.
Inscription : e2.galerie@gmail.com
Samedi 09.04.2016 – 17.00-20.00 – 5 €

http://corinneclarysse.blogspot.be/


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama

Artiste

Sarah Fisthole

Sarah Fisthole est née en 1977 dans un bled au nom ridicule, en France.

La naissance, c’était déjà une blague.

Enfant, elle découvre dans une boite, dans les cabinets, des petits savons mignons, emballés de papier de soie, décorés de danseuses délicates, elle trouve ça beau, les images. Elle commence à dessiner, tout de suite, toute petite.

Ce sera ça la vie, le dessin : des jolies danseuses dans les chiottes.

A 8 ans environ en fouillant dans le placard de tonton, elle découvre Manara, Wonder Woman, SAS, Eric Stanton, Bill Ward…fascinée par les images de « femelles » ultra-féminines et dominatrices, elle rêve plus tard d’avoir elle aussi ses dessins dans Play-Boy et Lui.

Diplômée en 2000 de l’école Estienne à Paris, où elle obtient un Diplôme de Métiers d’Arts, elle est en théorie Relieuse-Doreuse, mais le dessin, c’est trop furieux, il faut qu’elle dessine, c’est sa façon de respirer.

En 2011, elle décide de créer le Gonzine la revue oestrogénique, pour faire copuler son amour du livre avec sa nécessité de créer des images absurdes et théâtrales, mais aussi d’écrire.

Sarah Fisthole expose depuis quelques années à Paris et en Province (Marseille, Clermont-Ferrand…). Ses dessins sont publiés dans diverses revues alternatives en France et à l’étranger (Colombie, Grèce…).