Catherine Le Goff

Bio

Catherine Le Goff est née à Avranches en 1970. Elle vit à Bruxelles. C’est à 25 ans qu’elle s’est lancée dans le dessin. Bloquée par une maladie invalidante, elle a été influencée par les milieux de l’art underground et de l’art brut, tant pour oser s’y mettre que par goût pour leur style spontané et en lien direct avec l’émotion. Ce sont d’abord de grands dessins au pastel gras qui en sont sortis. Mais depuis quelques années elle consacre beaucoup de temps à la gravure sur bois et lino. La gravure est devenue le contrepoint de sa pratique de cinéma d’animation, qui est beaucoup plus lente. Sur la plaque, Catherine Le Goff esquisse et décide rapidement où elle va laisser des blancs, des noirs, et comment l’image se compose. Idem pour la plaque de couleur quand elle en rajoute, des solutions rapides et synthétiques sont trouvées. Chaque gravure est l’occasion de transcrire une émotion, une petite histoire personnelle ou imaginaire sortie de la tête que tout un chacun peut ensuite lire à sa manière. Les thèmes en sont simples et récurrents : le couple, la musique, la fête, l’hôpital, la mer, l’automne…
Expositions : Cinéma Nova, Bruxelles ; Stalle Solaris, Bruxelles ; Parcours d’artistes de St-Gilles, Bruxelles ; Compilothèque, Bruxelles ; Forcalquier ; Volx ; Annot…
Publications : “Denken en doen”, auto-édité ; “La fièvre”, auto-édité ; “I tend my flowers for thee”, l’Âne hautain et le Bélier sauvage ; “Le livre des poupées”, auto-édité.
https://dessinscatherine.blogspot.com/


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama