Benjamin Monti

Bio

Né à Liège en 1983, Benjamin Monti vit et dessine partout où il se déplace. Il réalise son premier fanzine BD en 1997, rejoint le collectif BD « Mycose » en 2000 et participe depuis lors à de nombreux fanzines et graphzines. À partir de 2009, son travail de plasticien est représenté par la galerie Nadja Vilenne et est notamment présenté à la Fiac, Art Brussels et ARCO. Certains de ses dessins récents sont parfois le fruit de collaboration avec des écrivains et poètes comme Bernard Noël, Charles Pennequin, Thomas Vinau, Rémy Leboissetier, Éric Therer, Frédéric Schmitter et Jacques Perry-Salkow. Il réalise un travail graphique sur la collection « iF » (dirigée par Antoine Wauters) pour les éditions l’Arbre à paroles. Son travail plastique lie étroitement les mots et les images et cela par le médium du dessin, élément fédérateur de ces différentes démarches (bandes dessinées, recherches graphiques, illustrations, dessins…).

L’artiste a exposé en solo à Liège (Espace d’Une Certaine Gaieté – 2003, Le Comptoir du Livre – 2006, Société Libre d’Emulation – 2008, Galerie Nadja Vilenne – 2009, 2015, Galerie Wittert – 2013, Palais de Justice – 2017), Aix en Provence (Galerie Antonin Susini – 2008), Maastricht (Hedah – 2008), Bruxelles (Galerie Nadja Vilenne Hors les murs – 2010, Bozar – 2016), Forcalquier (Garage L – 2012), Montpellier (Iconoscope – 2012), Bordeaux (N’a Qu’un Oeil – 2015), Roubaix (La Danseuse – 2017), Tournai (Madame Claude – 2017)… et en collectif à Bruxelles, Liège, Tournai, Charleroi, Paris, Valenciennes, Angoulême, La Louvière, Madrid, Stockholm, Montpellier, Nîmes, Quimper, Amay, Huy…
Ses dessins ont été publiés par les éditions Les Crocs Electriques, Lustre, les éditions du Chemin de fer, des Equateurs, et Terrenoire Editions. L’artiste a également participé à de nombreux ouvrages collectifs (Papier Machine, La nUit de la Poésir, Novo Doba, El Ultimo Grito, Alkom X, L’armée noire…).

http://benjaminmonti.blogspot.com

Édition


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama